Les Oreilles loin du Front

De l’indigénat : anatomie d’un « monstre » juridique Le droit colonial en Algérie et dans l’Empire français
avec l’historien Olivier Lecour Grandmaison



On reçoit l’historien Olivier Lecour Grandmaison pour la sortie de son
livre "De l’indigénat : Anatomie d’un « monstre » juridique : le droit
colonial en Algérie et dans l’Empire français" aux éditions Zones.
Présentation de l’éditeur : « Internement administratif pour une durée
indéterminée, responsabilité collective appliquée à des tribus et des
villages entiers, séquestre des propriétés « indigènes » et transfert de
celles-ci aux colons, Code de l’indigénat enfin, adopté en 1875 puis
régulièrement reconduit par la IIIe République : telles sont les
principales dispositions répressives appliquées dans l’Algérie
coloniale, jusqu’en 1945. Citant largement les textes, dont le fameux
« code de l’Indigénat » - enfin publié dans son intégralité - et les
commentaires dont ils firent l’objet, Olivier Le Cour Grandmaison les
analyse et met en évidence l’existence d’un racisme d’État longtemps
théorisé et pratiqué par la République. »

écouter



Fichier audio :

10.12.01.O.Le.Cour.Grandmaison.mp3 (MP3 - 85.8 Mo)