Les oreilles loin du front
Accueil du site > Emissions > Petit manuel pour une laïcité apaisée

Petit manuel pour une laïcité apaisée

MP3 - 163.7 Mo

mercredi 28 septembre 2016, par loldf

Au fait, c’est quoi la laïcité ? Et ça veut dire quoi concrètement dans une salle de classe ? A l’occasion de la sortie du "Petit manuel pour une laïcité apaisée" co écrit par de Jean BAUBÉROT et le Le Cercles des enseignant.e.s laïques et publié aux éditions La Découverte , on a reçu le 28 septembre 2016 Anaïs Flores et Paul Guillibert, deux de ses co-auteur.e.s, tou.te.s les deux enseignant.e.s.

Présentation de l’éditeur : Interprétations divergentes, instrumentalisation ou falsification : la laïcité apparaît parfois comme un principe nébuleux. Pour clarifier le débat, un collectif d’enseignants s’est réuni autour de Jean Baubérot, spécialiste de la laïcité, pour répondre aux questions concrètes du personnel éducatif et des usagers de l’Éducation nationale. Ce petit manuel livre des clés indispensables pour comprendre cet idéal républicain, tout en proposant des solutions pour l’appliquer sereinement.

Étonnant paradoxe : alors que les médias en parlent constamment, la laïcité est encore très mal connue ! Sujette à des interprétations divergentes, parfois instrumentalisée ou consciemment falsifiée, elle apparaît par moments comme un principe nébuleux, ce qui place les enseignant.e.s, les élèves et leurs parents dans une situation difficile. Cherchant à clarifier le débat, un collectif d’enseignant.e.s s’est réuni autour de Jean Baubérot, historien et sociologue spécialiste de la laïcité, pour répondre aux questions concrètes du personnel éducatif et des usager-ère.s de l’Éducation nationale. Retraçant avec pédagogie l’histoire de la laïcité et redonnant les grands principes de son application, ce petit manuel offre des clés indispensables pour comprendre la philosophie véritable de cet idéal républicain et propose des solutions pratiques pour l’appliquer sereinement. Car ce livre est aussi un plaidoyer pour une laïcité (enfin !) apaisée et pour une école publique ouverte, capable d’offrir à tou.te.s, quelles que soient leurs origines et leurs convictions, un enseignement de qualité. La laïcité, rappellent les auteur.e.s, ne devrait pas être un instrument de stigmatisation des élèves et un casse-tête pour les professeur.e.s. Au contraire, elle peut, quand elle est bien comprise, apporter des solutions pour une vie collective harmonieuse et respectueuse des convictions de chacun.e.

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0