Les oreilles loin du front
Accueil du site > Emissions > Troussage de domestique

Troussage de domestique

MP3 - 88.6 Mo

mercredi 26 octobre 2011, par loldf

On a diffusé une rencontre enregistrée le 23 septembre 2011 au café le Lieu Dit lors de la sortie du livre « Un troussage de domestique » coordonné par Christine Delphy et publié aux éditions Syllepse.

Note de l’éditeur : L’objet de ce livre n’est nullement de discuter des faits de ce qu’on a appelé dès son début, le 14 mai, l’« affaire Strauss-Kahn ». Il est de rendre compte de l’effarement des féministes françaises devant les déclarations des hommes – et femmes – politiques à la nouvelle de l’arrestation de Dominique Strauss-Kahn.

Effarement et indignation : Dominique Strauss-Kahn vu comme une victime et, surtout, on ne voyait que lui, comme s’il ne s’agissait pas d’une agression, vraie ou fausse peu importe ici, mais en tous les cas qui impliquait au moins deux personnes.

Ce livre consiste en une sélection de textes de féministes (journalistes, universitaires, chercheuses, étudiantes, de toutes générations) qui s’arrête, sauf exception, à la première semaine de juin. Ainsi, sauf pour l’article de Clémentine Autain et Audrey Pulvar qui clôt le livre, il n’y a pas de réaction à l’annonce de la fin des poursuites contre DSK fin juillet pas plus qu’aux propos sur sa « résurrection ».

Beaucoup de femmes, mais aussi beaucoup d’hommes ont été choqués par la défense d’une soi-disant culture nationale pour justifier l’injustifiable. Mais les violences faites aux femmes sont sorties du tabou. La confrontation politique sur le viol et les violences est ouverte. A moins d’un an de la présidentielle.

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0